fbpx
Now Reading
[:fr]Pourquoi se priver?[:en]Why depriving ourselves[:]

[:fr]Pourquoi se priver?[:en]Why depriving ourselves[:]

[:fr]

Il y a des tendances que l’on aime détester. D’abord, parce qu’elles semblent avoir une durée de vie un peu trop indéterminée -bien qu’elles séduisent toujours au départ-, et ensuite, parce qu’on ne peut (ou veut) pas toujours suivre le mouvement à la loupe…

Pour moi, c’est le cas avec cette mode « très » masculine du spornosexuel ou du fit-bod. L’idée étant que les hommes, se doivent d’avoir des muscles saillants, des tablettes de chocolat et toute la panoplie du it-boy de l’été, au point qu’on pourrait les confondre avec des acteurs de la série Spartacus. 

Mais franchement, comment peut-on réussir à suivre cette mode de vie du healthy food, et du sport au quotidien ? Supprimer toute une liste d’aliments et de boissons quand on fait nos courses ou lorsqu’on sort avec ses amis ? Pour vous dire, moi qui aime les bonnes choses de la vie, comme le bon vin accompagné d’un plateau de charcuteries et de fromages à l’heure de l’apéro, ou encore aller dans mon restaurant italien préféré en pleine semaine, je me vois difficilement faire un trait sur ces petits plaisirs pour voguer dans l’obsession du « c’est combien de calorie » et du « c’est trop gras »… Impossible !

Quand je mange, je mange ! Je ne me refuse rien. Dans ma semaine, je veille juste à la proportion et à la quantité et je prends soin de manger équilibré en privilégiant les légumes aux féculents, et l’eau fraîche ou pétillante au coca. Et quand viennent les jours où je veux manger un truc bien « fat », je me l’autorise ! Ensuite, le lendemain ou les jours qui suivent, je cours quelques kilomètres au parc de Sceau ou je me défonce à la salle de sport histoire de m’entretenir et de brûler quelques calories et tout est bon. 

Depuis que je suis dans ce lifestyle, je suis bien dans ma tête et dans mon corps, je ne suis plus frustré de manger qu’une cuillerée de riz et 200gr de dinde et des légumes vapeurs. Et avec l’aide de mon coach Hamza, je réussi même à perdre du poids. Avec le temps, j’aurais peut-être un corps semi sculpté, pourquoi pas un ventre plat qui laisserait entrevoir des abdos ? Mais ce n’est qu’un idéal et pas une nécessité. Je veux vivre et profiter pleinement, et comme le dit si bien une certaine pub… « Bien manger, c’est le début du bonheur !». 

Alors je dis : pourquoi se priver de ce qui nous ferait vraiment plaisir ? Il suffit de faire attention à ce que l’on avale, de s’autoriser des écarts de temps en temps et de faire du sport !! Enjoy 

[:en]

There are trends that we love to hate. First of all, because they seem to have a long-term existence even if they are appealing at the beginning; then, we cannot (or do not want) to always follow the move to the bone…

For me, that is the case for the ‘very’ masculine trend of spornosexual of fit-bod. The idea here for men is to have prominent muscles, six pack abs and all the panoplie of the summer IT boy to the point where they can be taken for actors in the Spartacus series.

But franckly, how can we follow the healthy food and sports daily-lifestyle? Delete all sort of foods and drinks when we go to the grocery shop or hang out with our friends? Me, who loves good things in life, like a good wine with a deli platter and cheese during happy hour; or go to my favorite italian restaurant during week days. I hardly see myself cutting those in order to be obsessed about ‘how many calories?’ or ‘it’s too fat’… Impossible!

When i eat, i really do eat ! I do not deprive myself. During weekdays, I just make sure of my meal size and quantity and I am careful about having balanced diet by choosing vegetables instead of carbs and water over soda. And when the days in which I want to eat fat are there, I allow myself to do so! The day afterwards, I just run few miles at Parc de Sceau or sweat like hell at the gym to stay in shape and burn calories so that everything is cool.

Since I am in that lifestyle, I feel good in my head and in my body, I am not frustrated to only eat a tablespoon of rice, half pound of turkey and steamed vegedables. Plus, I even lose weight with the help of my coach Hamza. With time, may be I would have a sculpted body, and why not a packed abs throught a flat belly… That is only an ideal, not a need! I want to live and enjoy life, as a certain ad says: ‘Bien manger, c’est le début du bonheur!’ – eating food that tastes good is the beginning of happiness!

So I say: why depriving ourselves from what please us? You just need to be careful of what you eat, allow yourself to lapse from time to time and practice sports!! Enjoy.

[:]
View Comment (1)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2010 UMAP. All Rights Reserved.

Scroll To Top