Je ne sais pas comment s’est déroulé votre programme de la semaine mais moi, j’ai été plutôt pris. Avec un planning assez intense qui mêle : enchaînement de rendez-vous professionnels, organisation de shootings photos et vidéos pour de nouveaux projets et différents évènements (souvent des soirées et qui ont débuté dès lundi…). En résumé, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour moi.

Avec ce genre d’agenda, il est difficile de trouver du temps pour flâner (moi qui ADORE ça). C’est pourtant-là un de mes petits plaisirs dans la vie. Comme me poser, chez moi au chaud pour écrire mes articles en écoutant de vieilles chansons françaises, une grande tasse de café à côté. Sinon, il y a aussi les longues balades parisiennes qui me font redécouvrir la ville lumière entre ses   jolies ruelles discrètes et ses passages improbables. Un autre kiffe (surtout quand il fait beau, c’est d’aller vers les quais de Seine ou Les Champs de Mars pour un pique-nique improvisé.

J’en suis aujourd’hui à un constat: plus j’avance dans ma carrière, plus je vois que le temps me manque cruellement, il devient précieux. Et quand j’y repense, je trouve ça vraiment bizarre que j’en arrive là.  Oui, car il n’y a pas si longtemps, je n’avais que ça à revendre : du temps.

Aujourd’hui, les choses ont changé, les fleurs ont fané (#ouijécouteducélinedion) et sans m’en rendre compte, j’ai pris en maturité. Je commence à prendre conscience de la valeur des choses (comme celui du sac Saint-Laurent vintage que je viens de m’acheter jeudi).

Naaan, plus sérieusement, je veux parler de l’importance de ces petits riens qui font notre quotidien. Des instants qui en deviennent anodins tellement ils font partie de la famille de nos habitudes. Et le plus drôle, c’est qu’on ne peut plus s’en passer puisque qu’ils nous procurent de la douceur, de la joie et du peps #bonneapptitude.

Ces micros-moments qui bossent notre journée peuvent prendre la forme d’un super petit déjeuner multivitaminé juste après une la douche. Ou un dessert à la mangue pour le goûter de seize heures.

Pour moi, ces petits moments sont très importants, car ils contribuent à ma bonne humeur et mon optimisme. Je préconise donc que chaque personne se prenne au minimum quelques minutes par jour pour se consacrer à ces instants plaisir. Vraiment, c’est bon pour le moral (et quand le moral va, TOUT va :-).

Même quand je suis dans le speed (comme c’est le cas fréquemment), je m’oblige à trouver un moment rien que pour moi. Par exemple, profiter de mon repas. Entre deux rendez-vous, je file au supermarché #Carrefour pour chercher la gamme Bon’App ou Bon App l’Envie du Jour: deux merveilleuses façons de réinventer le déjeuner et les pauses gourmandes. On y trouve du chaud, du froid passant par le traditionnel ou l’exotique. Si comme moi, vous aimez découvrir de nouvelles saveurs, vous allez être servi 🙂 #smile

Alors que vous soyez au bureau, à l’école, en balade sur les quais de Seine ou encore en train de faire la queue chez Louboutin, prenez le temps de profiter et de croquer la vie à pleine dent. #BonApp

Contributeur photo Jeremy Guetté - chapeau Minime Paris - lunettes de Soleil Mykita - montre Huawei - top Dago Urban Wear - pantalon Zara - loafer Maison Galet