Savez-vous « C’est quoi être sauvage en 2016 ? ». Et je vous arrête tout de suite, il ne s’agit pas ici de votre petit côté mal poli que vous avez traîné depuis l’âge de vos 8 ans. Non c’est bien plus profond et poétique qu’une histoire de cacas nerveux et de caprices d’enfant gâté…

À cette question, Dior nous emmène sur les pistes d’un voyage initiatique au cœur de ce lien si particulier -quasi-magique- entre l’homme et la nature.

Avant d’être un parfum, Sauvage est avant tout une philosophie, une quête des sens et de liberté qui mêle l’exigence à l’authenticité. Incarné à l’écran par un Johnny Deep plus mystérieux et plus pertinent que jamais, il représente l’homme qui renoue avec la nature, redécouvre son instinct et son côté animal. Voilà, l’essence sauvage de Dior.

Dans un élan d’audace, la maison de couture française décide d’aller plus loin et pousse les limites de la fiction en produisant Tales of The Wild, une série documentaire en 4 épisodes qui nous fait basculer dans le réel.

Filmée en 35mm par le duo de réalisateurs Clément Beauvais et Arthur de Kersauson (qui n’ont pas hésité à parcourir le monde), cette websérie dessine le portrait de quatre hommes qui ont fait le choix d’un changement de vie radicale, refusant de suivre un destin tout tracé.

Harrison Roach, Jakob Von Plessen, Arthur Van Der Putten et Ethan Pringle, ont osé tout plaqué -du jour au lendemain- pour renouer avec la nature et l’esprit sauvage. Solace, Gaucho, Aizkolari et El Capitan racontent leur histoire.

Comme un tracé solaire, notre voyage commence à l’Est avec Harrison dans Solace. Une existence guidée par la passion du surf. Chaque jour, il parcoure des kilomètres, à la recherche de la vague parfaite.

Il se poursuit à l’Ouest, avec Jakob, qui a quitté la vie que ses parents avaient imaginée pour lui pour tracer sa propre voie. Nous le retrouvons en Patagonie dans Gaucho, une histoire de héro passioné de chevaux.

Nous arrivons vers le sud avec Aizkolari, qui dépeint Arthur, un amoureux du pays basque. Il tend à préserver les traditions ancestrales de la «Force Basque», une ensemble d’épreuves très physiques qu’il effectue par goût du dépassement de soi et par la volonté de transmettre.

C’est au nord, de la Californie que nous achevons ce voyage avec El Capitan. Une histoire d’altitude qui nécessite courage et grâce. À la conquête de nouveaux espaces, Ethan qui grimpe à mains nues les parois mythiques des Yosémites. Une quête spirituelle et physique.

Voir toutes les vidéos

tagged in à la une