Que l’on soit Instagrameur aguerri, blogueur en herbe ou simple amateur de photographie. On a tous (forcément) rêvé un jour, de réaliser des photos dignes d’un reflex avec son téléphone portable.

Et à ce jeu-là, certains se débrouillent plutôt bien, voire comme des chefs. Leur galerie Instagram ne laisse pas insensible, les images sont sublimes et racontent une histoire qui vous transporte selon la thématique : Food, Voyage ou Lifestyle… Je pense par exemple à Juan Jerez avec ses voyages, à Olivier Morisse et son sens du dépouillement ou encore à la fraîcheur que dégage la jolie Clémentine Foron.

Chaque fois que je regarde leur compte Insta, je répète à haute voix « mais comment font-ils ? ». Eh oui, difficile de croire que certains de ces clichés, likés des milliers de fois ont été réalisés par un smartphone. Et pourtant…

Je me souviens du vernissage photo d’Hassan Hajjaj chez Colette en juillet dernier. L’événement a eût lieu en pleine semaine de la Couture à Paris. Ce soir-là, l’artiste marocain présente 21 portraits inspirés de son histoire et de sa culture pop. C’est coloré et plein de vie, j’aime ce côté décalé où les détails prennent parfois le dessus.

Au-delà de l’aspect esthétique et éclectique des œuvres, ma joie résidait aussi dans l’idée de savoir que pour cette réalisation, Hassan a troqué son reflex mono-objectif contre un téléphone, le Huawei P9.

Plus de doutes : un smartphone peut rivaliser avec des appareils photos type reflex ou hybride. Il m’en fallait un rapidement !

Fashion Geek expérience