On connaît tous quelqu’un dans notre entourage qui a un mode de vie très « healthy » et pour qui le sport est presque une seconde nature. Un genre de Jiminy Cricket des temps modernes qui n’hésite pas à te rappeler à l’ordre quand le soir tu commences à enchaîner les plats de pâtes et les passages au Mcdo…

Dans ce registre, je pense à Tina, une cousine avec qui j’ai grandi dans le quartier d’Anjanahary à Antananarivo, dans l’immeuble familial. Je la considère plutôt comme une sœur, tant nous avons vécu des choses et fait les quatre cents coups.

Cet été, nous sommes partis ensemble à Arcachon, dans le Sud-Ouest de la France pour retrouver Stéphanie (une autre cousine) et des potes. L’occasion de se réunir entre jeunes actifs et de profiter de l’air marin et du célèbre bassin.
Avec Tina, on aime s’empiffrer de frites, de chips et glace à la vanille tout en se racontant nos vies jusqu’à pas d’heure. Même si on s’entend bien, on n’est pas toujours d’accord sur tout, par exemple, on ne partage pas le même avis sur l’idée que prendre zéro kilo en vacances n’est que pure chimère. Car contrairement à moi, elle sait se donner les moyens pour garder la ligne et n’a pas peur de s’autoriser des écarts. Son secret ?
C’est une véritable inconditionnelle du Pilates, se connecte régulièrement au blog à succès Blogilates pour enchaîner les exercices dans sa combi-short One Pièce. De quoi se tonifier et avoir du peps pour la journée. À côté de ça, une fois par semaine, elle prend des cours de danse avec son mari.
Elle parle le langage des produits bio. Du coup quand on fait les courses avec madame, on se retrouve régulièrement avec une facture supérieure à la moyenne. Et tout ça pourquoi ? Une poignée de légumes et de fruits. À quand le bio et pas cher ?
Pour la ligne ou la santé, il faut bien s’hydrater. Moi quand je sors, j’ai la fâcheuse habitude d’oublier de prendre une bouteille dans mon sac. Tina, elle a une gourde extra large couleur flashy qui ferait pâlir de jalousie n’importe quel élève en primaire.
Ces vacances à Arcachon m’auront permis de renouer en douceur avec sport, en une semaine, je suis passé de 15 min de footing à 45 min. Et tous les jours avaient son lot d’activité: vélo, skate, escalader les dunes du Pyla, tennis de plage, etc… Le meilleur dans cette histoire, c’est qu’on ne s’est pas du tout privé côté bouffe et apéro. Et vous savez quoi ? Je n’ai même pas pris un gramme ! Comme quoi, ce n’est pas que des conneries.
À très vite xoxo
Combi-short One Piece – Brassière Nike – Basket Berska –