Audemars Piguet : La naissance d’un mythe

Nous devons l’arrivée de la montre à gousset dans le paysage joaillier au travail d’équipe de deux personnalités suisses, Jules-Louis Audemars et Edward-Auguste Piguet ayant fondé la fameuse maison horlogère Audemars Piguet en 1875. Installée au Brassus dans la vallée de Joux en Suisse, la jeune manufacture a donné naissance à la première montre de ce type en 1882. L’âge d’or de la montre de poche n’a pourtant pas duré pour la marque et l’arrivée des premières montres-bracelets sur le marché marque un tournant. La montre gousset s’efface peu à peu sous la vague des montres-bracelets. Mais même si son heure de gloire n’a duré qu’une petite cinquantaine d’années, la montre de poche reste gravée dans la mémoire des plus grands dandys.

La montre gousset d’aujourd’hui : entre tradition et modernité.

Que ce soit dû à la consécration du mouvement vintage dans la mode ou à un certain goût retrouvé du détail, la montre gousset est bien de retour et elle fait parler d’elle ! À Paris, une nouvelle marque horlogère a récemment vu le jour et s’est rapidement démarquée de la concurrence en proposant des designs qu’elle qualifie d’alternatifs. Nouvelle de 2011, la maison FOB met en vente des produits unisexes et très contemporains et réinvente la montre de poche pour la remettre au goût du jour. Panerai, Patek Philippe, Omega, Tissot… même les enseignes très haut de gamme les plus reconnues semblent s’y remettre à en voir la grande collection du site Chrono24.

Porter la montre gousset aujourd’hui

Malgré un retour haut en couleur, une question pend à toutes les lèvres : comment porte-t-on la montre gousset en 2016 ? Nous trouvons une partie de la réponse dans le projet Itero lancé par deux jeunes slovènes grâce au crowdfunding. Minimaliste, moderne et proposée dans différents coloris, la pocket watch se décline facilement pour compléter un look gentleman très rétro, un style de baroudeur des temps modernes ou encore un style urbain contemporain. La montre gousset sait se faire discrète et le tout est d’en faire le seul élément décalé d’une tenue classique et élégante afin de ne pas tomber dans l’excentricité ou l’anachronisme !