Cette chanson, elle me fait vibrer. Par ses paroles remplies d’émotions, par sa musique qui me transporte très loin dans mes souvenirs et surtout, par l’espoir qui s’en dégage. C’est donc avec un grand plaisir que je partage « Un jour ou l’autre » d’Isabelle Boulay.

Puisque tu sais le temps qu’il m’a fallu

Pour arriver au coin de ta rue

Puisque derrière tes paupières baissées

Tu as suivi les routes où j’ai marché

Puisque tu vois la couleur de mes nuages

Et les photos qui rient dans mes bagages

Je garderais tous ces morceaux de nous

Que tu as laissés cassés un peu partout…

Un jour ou l’autre, on se retrouvera

Comme un matin d’enfance

Un jour tout autre, on se reconnaîtra

Pour une autre danse…

Tu as réveillé des soleils endormis

Entre tes cils, ils m’ont souri

Par tes yeux clairs, j’ai vu des arcs-en-ciel

Là où j’avais laissé fondre mes ailes

Même si tu vis dans d’autres vies que moi

Si chaque nuit nous éloigne pas à pas

Même si j’ai peur des ombres qui s’avancent

Dans cette chambre qui part vers le silence

Un jour ou l’autre, on se retrouvera

Comme un matin d’enfance

Un jour tout autre, on se reconnaîtra

Au-delà du silence…

Un jour ou l’autre, on se retrouvera

Comme un matin d’enfance

Un jour tout autre, on se retrouvera

Au-delà du silence…

Un jour ou l’autre, on se retrouvera

Comme un matin d’enfance

Un jour tout autre, on se retrouvera

Pour une autre danse…

Un jour ou l’autre

Un jour ou l’autre

tagged in chanson