Tout ceux qui me connaissent, savent que j’aime prendre le thé. Et là, je ne parle pas de ceux que l’on trouve dans les grandes surfaces sous formes de petits sachets, non ! Ici, j’entends les « vrais » thés qui sont traités avec soin et qui rien que par leur odeur, dégage autant de caractère que de subtilité !

Pour me fournir, je me rends dans une boutique de l’avenue de Clichy dans le XVIIème arrondissement de Paris. Elle est spécialisée dans le thé et le café. Là-bas, la torréfaction se fait sur place. Je vous donnerai l’adresse un peu plus tard dans un autre post mais pour l’heure revenons à notre histoire de prendre le thé!

Le plus souvent, je le prépare chez moi, tranquillement ou au bureau en fin de journée ou après le diner… Mais ce que j’aime aussi, c’est d’aller dans un beau salon de thé, d’y acheter quelques friandises, une bonne boisson chaude et de me poser en ce lieu. C’est pour moi un moment propre à la détente et aux petits plaisirs (qui sont parfois très caloriques…). Heureusement, je ne suis pas un grand fan des sucreries. Il arrive juste qu’une fois de temps en temps, je sois pris par une envie folle d’engloutir toutes sortes de gâteaux possibles et imaginables ! Dans ces moments là, je me dis « Eh oui, je ne fais pas les choses à moitié… Surtout quand il s’agit de nourriture ! ».

Et c’est ce qui c’est passé à Frankfurt, j’avais une envie de délices sucrés ! C’est en me promenant dans le centre ville que je suis tombé sur Brauchstrasse, une rue bordée par des salons de thés ! Chacun, à sa manière donnaient envie d’entrer et de s’installer : une devanture agréable avec parfois une grande terrasse avec des vitrines immenses qui laissaient apercevoir les quelques spécialités de la maison…

Parmi toutes ces possibilités, mon attention c’est porté sur un petit salon aux allures discrètes : juste 4 petites tables dehors et deux vitrines pour donner une idée de l’ambiance. Les pâtisseries que j’ai vu à travers la vitre ont suffi à me convaincre de passer la porte!

Une fois à l’intérieur, on découvre avec émerveillement le bel espace d’IIMORI Pâtisserie. Un décor qui se situe entre le monde des bisounours (ce que j’adore) comme avec les lampes suspendues tout droit sorties d’Alice aux pays des merveilles ! Le style « so chic » à la british avec le service à thé ou que l’on retrouve dans des éléments du décor comme la bibliothèque en trompe l’œil ! Et pour vous servir, le personnel arbore une tenue de soubrette manga, de quoi amusez la clientèle! Chez Iimori, on a l’impression d’être dans un autre univers, un peu à la croisée des mondes. Le fait est que j’ai été séduit par son concept.

En faisant mes recherches, la propriétaire a étudié la pâtisserie en France. On n’est donc pas surpris de retrouver avec joie des inconditionnels français comme le financier ou encore les macarons mais pas que. Il y a aussi des réalisations improbables comme le gâteau au thé vert, que je recommande car c’est léger et délicieux. Pour les thés, il y a le choix avec les nombreuses gammes de Kusmi Tea. Le tout pour un prix  abordable.

Have fun  & tschüss* !!

IIMORI PÂTISSERIE
Braubachstraße 24
60311 Frankfurt:

*Tschüss veut dire salut (de façon familière) dans le sens au revoir en allemand