Madagascar le mythe.

Mercredi prochain sortira en salle les Pingouins de Madagascar, un film d’animation des studios Dreamworks. Il s’agit d’un spin-off de la saga Madagascar.

Pour la plupart des enfants (et pas mal d’adultes), l’évocation de Madagascar est avant tout une série de références au film, à la chanson « I like to move it, move it » ainsi qu’aux personnages principaux comme Alex le lion, Marty le zèbre, Melman la girafe et Gloria l’hippopotame et bien entendu les 4 pingouins dont nous aurons plaisir à découvrir un nouveau pan de leur histoire incessamment sous peu.

Mais Madagascar, c’est bien plus qu’une saga de films qui ont engrangés plusieurs millions de dollars à travers le globe. Madagascar, c’est une île enchanteresse, un peuple merveilleux et une culture envoûtante qui ne demandent qu’à être découverte par le monde entier.

Tourisme à Madagascar.

Le 6 novembre dernier, l’association JPM (Junior Pour Madagascar) a organisé « Tourisme à Madagascar », une conférence-débat qui avait comme objectif de répondre à la question « Quelles opportunités pour les entrepreneurs et les petits investisseurs ?».

L’événement s’est déroulé sous le haut patronage de Monsieur Jérémie Gordien Ravahimanana, Consul Honoraire de Madagascar Grand Ouest France, ainsi que Monsieur Lala Andriamanamisata, président de l’association Jery sy Paika ho an’i Madagasikara.

Tourisme à Madagascar a rassemblé des intervenants de prestiges, à savoir Zo Rabarijaona, Directeur général de CAP Madagascar, Patrick Ramonjavelo, Président d’Honneur de l’Association des Agences de Voyage de Madagascar et Sébastien Pinchon, partenaire des opérateurs touristiques pour le développement de l’écotourisme à Madagascar.

Cette conférence-débat m’a permis de me conforter dans l’idée que mon pays natal possède les atouts et les ressources nécessaires pour se développer durablement dans le tourisme et bien au delà.

Cette île, dont la superficie est de 587 040 km2, est aussi grande que la France et la Belgique réunis. Madagascar offre un potentiel inimaginable à qui veut bien s’y intéresser et le tourisme doit devenir un enjeu majeur pour le pays.

Par exemple, d’un point de vue géographique et climatique, la diversité biologique est juste exceptionnelle (4% de la biodiversité mondiale se trouve à Madagascar…).

Patrick Ramonjavelo :

« Chaque nation a besoin de ses jeunes ! Madagascar aujourd’hui encore plus. La diaspora Malagasy qui compose la 23eme région de Madagascar doit répondre à l’appel du pays en apportant ses talents, ses savoir-faire, son énergie et son réseau. Un des secteurs économiques en demande est celui du tourisme. Ce secteur est un terrain propice à tout projet. Le tourisme à Madagascar est un des leviers extraordinaires pour la création de valeur, d’emplois et de richesses ! Persévérance, patience, innovation et sérieux devront être les habitudes au quotidien pour une réussite durable dans l’entreprenariat à Madagascar. »

Sébastien Pinchon :

« Madagascar est un pays incroyable, beau, accueillant, qui fait face à des difficultés politiques et économiques récurrentes. Cependant l’environnement que l’on y découvre est unique, sa faune et sa flore sont uniques également.

Il y a tellement de projets à conduire sur place pour un développement économique durable et respectueux de cet environnement et de sa fragilité. La société civile s’investit et c’est un point de départ important.

Des espèces fabuleuses peuvent être observées tout au long de l’année, des baleines aux requins, des lémuriens aux reptiles, des batraciens aux tortues… Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les passions.

Et le tout dans des conditions soit aventureuses ou très cosy. À tout un chacun d’imaginer son séjour à Madagascar. »

Jeremie Gordien Ravahimanana :

« Madagascar est un beau Pays, une terre d’avenir. Vue la jeunesse de sa population.

Pour ce qui est des investissements, comme tout investissement, cela comporte des risques. Il suffit de les mesurer.

Toutefois, je tiens à souligner que Madagascar n’est pas plus dangereux qu’ailleurs. C’est le comportement de chacun qui augmente ou diminue les risques. »